Quelles sont les étapes pour devenir franchisé en isolation des combles perdus ?



La franchise est un contrat permettant à une entreprise ayant testée avec succès un concept (le franchiseur), de louer sa marque et son savoir-faire à une autre entreprise (le franchisé) moyennant le paiement d'une contre-partie financière ; le tout sous l'assistance de ce franchiseur. L'enjeu pour les futurs franchisés est alors de sélectionner un secteur d'activité porteur et de contracter avec un réseau de franchise proposant à la fois un concept attirant, un business model viable et une véritable assistance. L'enjeu pour le franchiseur est de recruter un partenaire dont le tempérament sera compatible avec le système de franchise, et ce, au-delà du profil, de l'expérience ou de l'apport du candidat.

Afin de devenir franchisé en isolation des combles perdus, comme chez RÉNOOUEST, nous identifions 7 étapes clés de recrutement, du premier contact à la signature du contrat de franchise, en passant par la création d'entreprise.

 

La demande d'informations sur la franchise

Classiquement, les candidats effectuent une demande d'informations, via le site internet du franchiseur ou via un annuaire en ligne. Des évènements sont régulièrement organisés, comme les salons de la franchise ou des webinaires, offrant ainsi des moments d'échanges privilégiés. A cette étape, le développeur de réseau adresse une plaquette d'informations aux candidats. Ce document présente globalement les chiffres clés du marché et de l'enseigne,  les avantages de la franchise, les conditions financières, les profils de franchisés recherchés et les différentes étapes pour intégrer l'enseigne.

 

Le premier entretien téléphonique

Le premier échange téléphonique constitue la première étape de recrutement. Elle a pour objectif de pré-qualifier les candidats en vérifiant les grands éléments de compatibilité avec la franchise. Outre la présentation du réseau (concept, avantages, services, ...) , le développeur échangera notamment sur l'apport personnel des candidats, la zone géographique souhaitée, la compréhension de son projet et les motivations de ces derniers à devenir franchisé. Cet appel est également l'occasion de répondre aux premières questions des candidats.

 

Le(s) échanges(s) en visio

De plus en plus démocratisés, surtout après l'épisode COVID-19, les entretiens en visio-conférence constituent un compromis entre les appels téléphoniques, relativement impersonnels, et les rendez-vous physiques, chronophages. L'idée est d'approfondir les échanges sur les sujets clés, en une ou plusieurs étapes. Le développeur ou le responsable développement échangera notamment sur la stratégie du franchiseur, le concept, le(s) métier(s), le modèle économique de la franchise, la santé économique des franchisés, les chiffres clés du marché, l'apport et les investissements du concept, l'historique des pilotes, le parcours de formation, l'assistance et les services proposés, l'utilisation des redevances, le fonctionnement de la franchise ... mais également sur le parcours détaillé des candidats, ses objectifs en tant qu'entrepreneur, ses motivations, l'adéquation avec les valeurs du réseau, son profil psychologique, etc.

 

Le RDV au siège du réseau et les journées d'immersion

Le rendez-vous au siège est un évènement marquant et une étape incontournable du recrutement. Il s'agit pour les candidats de rencontrer les personnes clés de la tête de réseau, et idéalement le gérant ou le fondateur du réseau de franchise. Le développeur ou le responsable développement concrétise les échanges avec ses candidats : échange sur l'état local de marché, sur le relevé de la concurrence, voire sur l'étude de marché des candidats, ... et présente le DIP (Document d'Informations Précontractuelles). L'échange se conclut par la remise d'une feuille de route ou d'un guide synthétisant les prochaines étapes d'intégration dans le réseau.

Le rendez-vous est également l'occasion pour les candidats de visiter le site et les différentes installations, ... et de s'entretenir avec les personnes clés : le dirigeant, l'animateur, le directeur des opérations, le directeur commercial, le directeur technique, ... La compréhension de la stratégie globale de l'enseigne est essentielle à ce stade.

Idéalement, on va profiter de la venue des candidats pour lui proposer une immersion en agence, en rendez-vous avec un commercial et sur un ou plusieurs chantiers. L'intérêt est double :

  • Rendre le métier d'isocombliste plus concret pour les candidats et confirmer ainsi son choix entrepreneurial ;
  • Obtenir des retours croisés des collaborateurs opérationnels d'agences pilotes du franchiseur (ou du personnel d'autres franchisés).

Nous conseillons également des candidats d'échanger de lui-même avec quelques franchisés de l'enseigne.

 

La remise du DIP

La rédaction puis la signature du Document d'Informations Précontractuelles est une étape importante. Bien que ce document soit non engageant pour les parties, il s'agit de la première signature d'un document légal matérialisant une volonté commune de contracter. Par souci de facilité, on privilégiera l'utilisation d'un système de signature électronique (YouSign, DocuSign, ...). Ce document met notamment en avant les grandes clauses du futur partenariat en franchise. Le projet de contrat de franchise y est annexé conformément aux dispositions de la Loi Doubin. La remise de ce document, au moins 20 jours avant la signature du contrat de franchise, est essentiel pour que les candidats puisse par la suite effectuer un choix libre et éclairé et contracter en toute connaissance de cause.

 

Les démarches administratives ... jusqu'à la signature du contrat de franchise

Le recrutement est terminé. La gestion de projet démarre réellement à ce moment-là. En s'appuyant sur sa feuille de route, et avec l'aide de l'équipe développement, les candidats devront notamment rechercher un local, réaliser une étude de marché sur son secteur, créer son business plan, créer son entreprise, obtenir son financement, obtenir des autorisations, ... D'autres acteurs extérieurs à l'enseigne peuvent alors en jeu, tels qu'un expert comptable (qui apportera également un conseil juridique), un banquier, un courtier, un cabinet d'études géomarketing, la mairie ... Ces étapes constituent des passages obligés en amont de la création de l'activité. 

La signature du contrat de franchise n'intervient traditionnellement qu'en fin de parcours, une fois l'ensemble des démarches administratives réalisées et les pièces transmises au responsable développement. Traditionnellement, le dossier passe devant une commission afin de vérifier l'ensemble des points avant signature.

 

... Et après ? le lancement de l'activité

Le projet se concrétise et les candidats deviennent officiellement franchisés du réseau. Ils constituent leurs équipes et partent en formation avec leur personnel (vente, technique, gestion, juridique...) si cette étape n'a pas été effectuée préalablement. Dans le cas d'une agence spécialisée en isolation, le franchiseur accompagne son franchisé jusqu'à la certification Qualibat-RGE avant la réalisation de ses premiers chantiers. De même, le contrat de franchise prévoit nécessairement une assistance au lancement. Celle-ci se matérialise par la présence et les visites d'un animateur, par des piqûres de rappel sur le manuel opératoire (diagnostic, vente, points techniques, logiciel, ...), par des réunions thématiques, ...

UNE QUESTION SUR L'ISOLATION ?
CONTACTEZ-NOUS OU DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT

Complétez le formulaire suivant ou appelez-nous au 02 51 13 11 59

contact